Club Aventure voyages

AccueilGrille de départs et prixPhoto-conférences | Cyber bulletin


Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin

Web Télé

Euphoria

ardoisiere

partir

twitter

facebook

Youtube

Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin



Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin



Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin



Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin


Club Aventure voyages
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Courriel de votre agence

 @ Abonnez-vous au cyber bulletin

img

Turquie
Visages de Turquie

Istanbul:
La Turquie en marche "vers l'Europe" est symbolisée par le dynamisme et la jeunesse d'Istanbul. Nous sillonnerons à pied, véritable randonnée, cette mégapole de 10 millions d'habitants qui nous fera remonter le temps (d'environ 2000 ans) avec de nombreux motifs d'admiration. Elle ne s'appelle Istanbul que depuis 1453 (conquête par les Ottomans sur les Byzantins, fin du Moyen Âge en Occident). Jusqu'à cette date, et depuis l'an 324 (date de la fondation de la "Nouvelle Rome" par Constantin), elle avait remplacé son nom primitif de Byzance (dû au roi Byzas, en 660 avant notre ère) par celui de Constantinople (la ville de Constantin). Nos motifs d'admiration seront les vestiges romains (la place de l'Hippodrome et ses trophées), byzantins (comme Sainte-Sophie), et ottomans (la Mosquée Bleue, le Palais de Topkapi, les mosquées primitives). Tout en cheminant, de merveille en merveille, nous traverserons le marché aux épices (ou marché égyptien), visiterons le "château byzantin englouti" et découvrirons les forteresses et mosquées qui parsèment la ville du côté de la Corne d'Or.

Cappadoce:
Au cœur de la Turquie, sur le plateau Anatolien, le désert est de pierre. Étrange et fascinante, la Cappadoce inspira les plus grands artistes du monde Byzantin et ne peut laisser indifférent le voyageur contemporain. Tel un tableau surréaliste sculpté par la nature et les intempéries, la lumière y décline tous les pastels d'un labyrinthe minéral. Au pied du vieux volcan Erciyes qui transforma ces lieux en désert, il y a trois millions d'années, se succèdent ravins, vallées aux teintes infinies, falaises érigées en citadelles criblées de cavités naturelles ou modelés par la main de l'homme, cheminées de fées, aiguilles de tuf, forêt lunaire où poussent vignes et vergers… Voilà un programme bien idéal pour découvrir la Cappadoce avec ses vallées roses et rouges, celles des pigeons, ses villes souterraines et ses églises rupestres.

Le mont Taurus:
À l'inverse, les reliefs du Taurus nous sont presque familiers: vertigineuses parois de granit, torrents impétueux, lacs de montagnes aux eaux fraîches. La nudité de la montagne se réchauffe au contact de quelques nomades qui passent l'été dans les pàturages. Accueillis sous la yourte pour se voir offrir le thé, nous découvrirons la valeur de l'hospitalité… et plus loin, tout en bas, le désert se perd dans les marécages peuplés d'oiseaux.

Lycie:
Une montagne omniprésente dans de sublimes épousailles avec la mer, c'est sans aucun doute la première image que vous retiendrez de ce voyage sur les terres conquises par Alexandre Le Grand. Les massifs d'Akdag et de Beydaglari font partie de la majestueuse chaîne du Taurus, avec leurs versants tantôt arides, tantôt verdoyants, et leurs hauts sommets enneigés durant une bonne partie de l'année. Sur cette côte qui a vu passer tant de civilisations, à part le spectacle étonnant d'une mer aux eaux limpides qui frappe les falaises abruptes, vous découvrirez les richesses archéologiques, qui remontent jusqu'à trois milles ans, des cités gréco-romaines bien conservées et des nécropoles lyciennes perdues dans la végétation ou immergées au fond d'une mer turquoise.

Dans l'Antiquité le nom de "Lycie" signifiait "Le pays de la lumière" et ses habitants, les lyciens, étaient célèbres pour l'importance qu'ils accordaient à l'indépendance de leur liberté. Et dans ce circuit tout spécialement concocté, c'est ce sentiment qui va vous envoûter. C'est l'antique Lycie que vous découvrirez ici, avec ses citées anciennes (Caunos, Ölüdeniz, Kaş), ses célèbres tombeaux rupestres creusés dans la falaise, ses montagnes qui se jettent dans les eaux turquoises de la Méditerranée, ses plages et ses petites criques.

Jour 1 - Istanbul - Jour d'arrivée à Istanbul
Transfert et installation à l'hôtel d'Istnbul. Journée libre.


Jour 2 - Sainte-Sophie
Nous commencerons par la visite du centre historique de l'antique Constantinople avec la place de l'Hippodrome où se décida plus d'une fois la politique intérieure de Byzance. Puis, nous nous rendrons au monument peut-être le plus connu d'Istanbul, la Mosquée Bleue. À l'intérieur, des milliers de faïences nous plongeront dans un jardin féerique à fond bleu, planté de cyprès, d'œillets et de tulipes. Ensuite ce sera la basilique Sainte-Sophie construite sous le règne de Justinien, somme de l'architecture antique et byzantine et monument emblématique de la ville. Son immense coupole resta inégalée jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome. Notre journée se poursuivra dans de grandioses vestiges de la vie souterraine du vieil Istanbul, le Yerabatan Saray, gigantesque citerne couverte, peuplée d'une forêt de colonnes se reflétant dans l'eau. Descendant la colline vers la Mer de Marmara, nous découvrirons, cachée aux regards pressés dans un quartier populaire et authentique, la petite église des saints Serge et Bacchus, élevée par Justinien. Malgré son plan encore irrégulier, elle dégage une sereine harmonie qui préfigure Sainte-Sophie.

img

Jour 3 - Le palais de Topkapi - Le Bosphore et la rive asiatique
Départ le matin à pied depuis notre hôtel nous repassons devant Sainte-Sophie pour entrer dans le Palais de Topkapi, l'ancienne résidence des sultans ottomans. Cet immense domaine est constitué de jardins, de bâtiments impressionnants édifiés au cours des siècles, de kiosques et de pavillons, de salles d'apparats aux riches décorations, de collections de trésors de toutes sortes (bijoux, vêtements, reliques, porcelaines, mobiliers,…), de fontaines et de statues, d'arbres séculaires et de pelouses fleuries: un immense et surprenant domaine situé au-dessus de l'entrée du Bosphore.

Le harem fera rêver certains, alors que d'autres blêmiront devant les joyaux entassés comme en vrac dans des salles à peine gardées. Certains apprécieront de saluer quelques poils de la barbe du Prophète Mahomet, ou son manteau qui voisine avec le bâton que Moïse utilisa pour ouvrir la Mer Rouge, ou quelques ossements ayant appartenu à Saint Jean-Baptiste. Vêtements brodés, soies et porcelaines de Chine, salle du Divan d'où l'Empire ottoman était administré… Visite débordant de curiosités et de fortes images souvenirs…

La journée sera consacrée au mythique Bosphore, reliant la Mer Noire à la Mer de Marmara. Sur la rive occidentale, nous ferons une halte à la Forteresse de Roumeli Hisar, élevée en trois mois par le jeune sultan Mehmet II pour assiéger Constantinople. Nous rejoindrons ensuite la rive asiatique, peu visitée, et le Palais de Beylerbeyi, résidence d'été des derniers sultans ottomans. Puis, dans le quartier d'Üsküdär, au cachet oriental, nous découvrirons deux oeuvres de Sinan: la Mihrimah Camii, élevée pour la fille de Soliman le Magnifique, et la ravissante petite mosquée de Chemsi Pacha. Après le repas du midi, une promenade en bateau sur le Bosphore nous permettra d'apprécier le charme des lieux.

Soirées chansons et musique turques à Beyoglu
Il faut monter au quartier de Beyolu (entre le Bosphore et Istliklal Cadesi menant à la place de Taxim). Depuis l'hôtel, descendre jusqu'au pont sur la Corne d'Or, le traverser, et à la grande place tourner à gauche: traverser 4 rues et monter en face la petite rue piétonne bordée de magasins d'instruments de musique. On débouche alors sur la rue la plus animée et moderne d'Istanbul: Istiklal caddesi. On peut y aller à pied depuis l'hôtel (45 min.) ou en dolmus ou en taxi. Restaurants sympas, tavernes, bars avec narghilés, dénicher un authentique "Turku Bar" pour profiter de chansons et de musiques orientales "live". Repas du soir et nuit à l'hôtel.

img

Jour 4 - Tour de Galata - La place de Taksim - Le Grand Bazar et train rapide pour Ankara
Le matin, nous nous rendrons dans le quartier de Galata où nous pourrons profiter du superbe panorama en haut de la tour. C'est l'un des seuls témoins encore debout des remparts de Galata. Construite en 1348 par les Génois, elle remplaça l'ancienne tour "Castellion ton Galatou" et prit le nom de "Tour du Christ". Les Ottomans l'utilisèrent d'abord comme prison, puis comme tour de guet pour surveiller les incendies. Entre 1964 et 1967, on y ajouta un toit conique qui s'accorde bien avec le reste de l'édifice.

Un balcon circulaire, culminant à 68 mètres, offre un vue à 360 sur toute la veille ville de Constantinople et celle de Galata- Péra, la Corne d'or, le Bosphore et la mer de Marmara avec, au loin les îles des Princes. Par temps clair on peut apercevoir les collines de Bithynie avec le Mont-Olympe (Ulu Dagi).

Au XVIIe siècle, le premier homme volant, Hezarfen Ahmet Çelebi, s'élança de la tour de Galata avec des ailes qu'il s'était fabriqué lui-même. Il réussit à traverser le Bosphore et atterrit sur une place à Uskudar. Le sultan Murat IV le récompensa en le couvrant d'or puis, méfiant, l'exila à Alger.

Notre déambulation se terminera sur la place de Taksim où nous irons visiter un couvent de Derviches Tourneurs. Fondé au XVIe siècle, ce "Tekke" est le plus ancien couvent des Halevi à Istanbul. Et après midi nous pouvons alors remonter vers Ste-Sophie et nous diriger à droite vers le Grand Bazar véritable caverne d'Ali Baba où chacun pourra dénicher le cadeau et le souvenir de ses rêves. Transfert à la gare de routier et nous prendrons le train pour Ankara, arrivée à destination, installation à l'hôtel.

img

Jour 5 - Ankara - Yazlikaye - Boǧazköy (environ 200 km)
Le Musée des Civilisations Anatoliennes, l'un des plus beaux musées de Turquie, illustre parfaitement la richesse des civilisations qui se sont succédé sur le sol anatolien depuis le néolithique. En particulier, nous nous attarderons sur la période hittite, avec de très beaux objets provenant de Boǧazkôy. Visite après-midi le Mausolée d'Atatürk, qui couvre près de 75 ha, est l'oeuvre d'Emin Onat et d'Orhan Arda. Leur projet fut retenu parmi 49 autres. Mélange d'influences antique et moderne, rappelant vaguement l'Acropole d'Athènes, le bâtiment est d'une grande majesté. Sa construction débuta six ans après le décès d'Atatürk et fut achevée en 1953. Temporairement installée dans le musée Ethnographique, la dépouille d'Atatürk y fut transférée le 10 novembre 1953, lors de funérailles nationales.

Une longue allée bordée de 24 lions en granit, une esplanade et un grand escalier mènent jusqu'au mausolée. La façade sobre laisse place à l'intérieur à des plaques de marbres. Le plafond est recouvert d'une mosaïque aux couleurs rouge et or. Le sarcophage au fond de l'immense salle est un monolithe de marbre pesant 40 tonnes. La véritable tombe se trouve au sous-sol. Après la visite, départ en bus pour Boǧazköy. Nous commencerons la visite de l'ancienne capitale de l'empire hittite par une excursion au sanctuaire de Yazilkaya, où nous verrons d'étonnants bas-reliefs funéraires représentant les divinités hittites.

Repas du midi en cours de visite.
Visite du musée de Boǧazköy situé non loin de l'entrée du village moderne où sont présentés une série de pièces archéologiques trouvées sur le site. Proche du musée, nous verrons la citadelle, aux deux enceintes, provenant de la période byzantine…

Mustafa Kemal Atatürk érigea Ankara au rang de capitale pour ancrer la nouvelle Turquie au cœur de l'Anatolie. Le Musée des Civilisations Anatoliennes illustre parfaitement la richesse des civilisations qui se sont succédé sur le sol anatolien. En particulier, nous nous attarderons sur la période hittite, avec de très beaux objets provenant de Boǧazköy.

De là nous nous rendrons au mausolée d'Atatürk, dont le mélange d'architectures symbolise harmonieusement l'histoire de l'Anatolie à travers ses styles hittite, romain et seldjoukide. Repas du midi en cours de visite.

Nous nous rendrons à Boǧazköy découvrir, in situ, l'antique Hattusa, la capitale de l'Empire Hittite. Cette civilisation guerrière et mal connue, datant du XVIIe au XIIIe siècle avant J.-C., étendit son pouvoir jusqu'à l'Euphrate et la Syrie. Au cœur des paysages sauvages du plateau anatolien, il reste les imposants vestiges des murailles et châteaux de la ville, des temples… Repas du soir et nuit à Boǧazköy.

img

Jour 6 - Cappadoce
Après 2 heures de trajet, nous arrivons en Cappadoce. Randonnée en direction de Cavusin, un des centres importants du christianisme dès le 3ième siècle. L'église Saint Jean-Babtiste qui se dresse au milieu d'un gruyère d'habitations troglodytes vaut le détour pour son côté architectural. Notre marche continue à travers les cheminées de fées des Pasabaglari. Repas du midi dans un restaurant local. Nuit en Pension. 2h00 de marche. Repas du soir et nuit en pension.


Jour 7 - La vallée Blanche - Uçhisar - Güvercinlik
Trekking jusqu'au village d'Uçhisar par la vallée Blanche. C'est une ample vallée dominée d'énormes cheminées de fée où le tuf est d'un beau blanc parfois taché de soufre. Les cultures se nichent sur de petites terrasses abritées au pied des murailles. Jadis très peuplées, les habitations troglodytiques de la vallée servent maintenant de remises ou d'écuries; ces hameaux de demoiselles coiffées dont les anciennes portes et fenêtres sculptées dans le tuf s'ouvrent sur des pièces d'habitation aujourd'hui désertes prêtent une vie étrange à ces lieux sereins. Visite de la forteresse (masse de tuf volcanique) dressée sur un promontoire rocheux qui domine presque toutes les vallées de la Cappadoce. Après un pique-nique pris dans un lieu adéquat à l'ombre des arbres fruitiers, nous poursuivons la découverte des paysages lunaires de la Cappadoce. Puis dans l'après-midi nous poursuivons notre randonnée dans la vallée de Güvercinlik (vallée des pigeonniers), qui nous conduit dans le célèbre village d'Avcilar. Repas du soir et nuit en Pension. 5 heures de marche.


Jour 8 - Musée en plein air de Göreme - La ville souterraine de Derinkuyu - Le mont Aladaglar
La matinée sera consacrée au fameux "Musée en Plein Air de Göreme". De cet ensemble monastique, très prospère au XIe siècle, il reste de nombreuses églises rupestres: "l'église à la Pomme", "l'église au Serpent", "l'église à la Sandale", ou bien encore "l'église Sombre" récemment restaurées, décorées de fresques naïves ou savantes d'une fraîcheur et d'une qualité rare. "L'église à la Boucle" (milieu du Xe siècle) est sans doute la plus remarquable des églises de Göreme tant par l'ampleur du programme iconographique que par la qualité de l'exécution. En chemin, nous visiterons la ville souterraine de Derinkuyu creusve de 8 étages sur une profondeur de 55m. Après la visite départ pour le village de Marti. Arrive au village de Marti, situé à 1550m. Repas du midi chez l'habitant. La randonnée commence d'ici, et après deux heures de marche. Arrivée dans la vallée d'Emli. Repas du soir et nuit au campement. Sous tente.


Jour 9 - Le plateau d'Alaca (2450m.)
Randonnée vers le plateau d'Alaca, Yourte privilégiée des semi-nomades. Suivant l'époque, nous aurons la chance d'être invités sous une tente nomade à partager la boisson à base de yogourt liquifié… Retour au camp de la veille par la vallée d'Oluk Sekisi. Repas du soir et nuit au camp. 6 heures de marche. Montée= 650 m. Descente= 650m.


Jour 10 - Vallée d'Elma Sekisi - Elekgölü - Transfert à Konya
Randonnée dans le massif, vers le village d'Elekgölü. Nous nous enfonçons lentement dans la gorge d'Alabogaz aux parois élevées. Le sentier longeant un lit de rivière (à sec à cette période de l'année), nous conduit au petit village pittoresque d'Elekgölü. À travers les jardins fruitiers du village. Le midi nous traverserons le plateau anatolien pour rejoindre Konya.

Anciennement Iconium, Konya fut, au Moyen Âge, la capitale du sultanat seldjoukide de Roum. Elle nous permettra la découverte de splendides pièces d'architecture des sultans seldjoukides comme la mosquée d'Aladin et le porche de la médersa Ince Minaret (école coranique traditionnellement dotée d'une cour intérieure carrée). Repas du soir et nuit à l'hôtel. Ascent : 0 Descent : 450m. 4h de marche.


Jour 11 - Konya - Pamukkale
Dans un ancien couvent derviche, nous verrons également le Musée de Mevlana, le fondateur au XIIIe siècle de l'ordre des derviches tourneurs et nous finirons par une visite générale de la ville. Nuit à l'hôtel.


Jour 12 - Pamukkale
Cette matinée sera consacrée à la visite de Pamukkale, site naturel exceptionnel et site antique d'Hiérapolis, fondé au IIe siècle avant J.-C. par un roi de Pergame, et reconnu pour ses vertus thermales. Nous ne manquerons pas de visiter la nécropole, sans doute la mieux préservée. Nous verrons aussi le théâtre ainsi que le temple d'Apollon. Repas du midi en cours de route. Retour à l'hôtel.


Jour 13 - Pamukkale - Éphese (Nuit à Selçuk)
Départ en bus pour Éphese et visite du site. La ville d'Éphese, qui devint depuis l'an 130 avant notre ère jusqu'aux années 300 de notre ère la capitale de la province romaine d'Asie, (l'Empire romain étant partagé en deux), compta à cette époque près de 250 000 habitants. Elle se targuait d'être "la première et la plus grande métropole d'Asie", transformée et embellie par les empereurs romains successifs, jusqu'à ce que son port s'envase et qu'elle soit contrainte de céder la place de capitale à Byzance. Ses vestiges magnifiquement bien conservés vous aideront à imaginer vivre quelques heures dans une ville romaine d'il y a 2000 ans. Nuit à l'hôtel.


Jour 14 - Izmir - jour de départ
À l'heure convenue, transport de l'hôtel à l'aéroport de d'Izmir pour votre vol de retour.

img

Le forfait inclut:
• Hébergement en hôtel: 11 nuitées.
• Hébergement en camping: 2 nuitées.
• Tous les transferts mentionnés au programme.
• Tous les repas.
• Le matériel de camping: (tentes, matelas, ustensile de cuisines…)
• Les cuisiniers dans le camp.
• Entrées sur les sites touristiques, tel que mentionné au programme
• Les droits d'entrées dans les parcs nationaux.
• Service d'un guide spécialistete francophone

Non inclus dans le forfait:
• Le coût des billets d'avion n'est pas inclus. L'aéroport d'arrivée est Istanbul, et celui du départ est Izmir.
• Tous les breuvages.
• Les pourboires, les achats personnels, toutes autres activités non-mentionnées au programme.
• Assurance voyage (annulation/changement, bagages, pertes/vols, santé).
• Frais de carte de crédit
• Cotisation pour le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV).


Pour réserver, exclusif à l'agence Club Aventure:
2398 boul. Rosemont
Montréal QC  H2G 1V1
Téléphone: 514 527-0999
Sans frais: +1 877 527-0999
Pascal Dupré (poste 6234)
Gilles Pellerin (poste 6232)


Tous droits réservés. Club Aventure voyages © 2018
Titulaire d'un permis du Québec | QC #702764